Carmen Tanner, candidate Conseil national Les Vert-e-s, VD

Carmen Tanner

Etes-vous favorable à la prolongation du moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées dans agriculture?
Oui, je suis en faveur d'une prolongation indéfinie du moratoire.

Pourquoi?
Car je mets en doute sa réelle utilité: actuellement toutes les plantes génétiquement modifiées que l’on trouve sur le marché sont résistantes aux pesticides. Car je ne veux pas perdre notre patrimoine biologique en limitant le nombre de semences à utiliser. Car cela bénéficierait qu'à l'agro-industrie, et de loin pas aux petits producteurs ou aux consommateurs (qui n'en veulent pas).

Les produits issus des nouvelles techniques de génie génétique doivent être étiquetés comme OGM?
Oui

Régulation des nouvelles techniques de génie génétique (comme par exemple Crispr/CAS) et des produits qui en sont issus?
Oui, je suis en faveur d'une régulation stricte, conformément à la législation existante en matière de génie génétique.

Pourquoi?
Car il nous faut appliquer le "principe de précaution": les nouvelles procédures génétiques présentent de nombreux effets non voulus/non ciblés, à peine étudiés et potentiellement dangereux pour l’espèce humaine et l’environnement.